« Florence Aubenas et Hussein Hanoun enfin libres ! | Accueil | Papier mâché »

14 juin 2005

Commentaires

Stalker

Assouline, Assouline, Assoupline, pffff !
Bon sang, mais n'y a-t-il rien d'autre sur la Toile que ce clown incapable d'écrire ?

Eli Flory

"OENONE
Aimez-vous ?

PHEDRE
De l’amour j’ai toutes les fureurs

OENONE
Pour qui ?

PHEDRE
Tu vas ouïr le comble des horreurs.
J’aime… A ce nom fatal, je tremble, je frissonne.
J’aime…

OENONE
Qui ?

PHEDRE
Tu connais ce fils de l’Amazone,
Ce prince si longtemps par moi-même opprimé ?

OENONE
Hippolyte ! Grands Dieux !

PHEDRE
C’est toi qui l’as nommé !

Pardon d’emprunter les mots d’un autre, digressifs, pour vous faire remarquer que le post ci-dessus n’est pas consacré à celui que vous exécrez, mais à Philippe de Jonckheere. Si l’autre est cité, c’est parce que justement tout le monde en a soupé de la place qui lui est réservée, aux dépens de ceux qui mènent une réelle réflexion autour du support « blog » et de ses potentialités.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Pïllow book

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004

Audimat