« En lisant, en conversant... | Accueil | "Florylège" »

16 décembre 2005

Commentaires

Majdar

Joseph Macé-Scaron n'a pas "quitté" Le Figaro mais qui s'est plutôt fait virer par Serge Dassault et Nicolas Beytout. Il prend le créneau laissé par Benjamin Stora ( lui aussi poussé vers la sortie). Entouré d'une bonne équipe, notamment par le chercheur orthodoxe JF Colosimo ( qui est aussi directeur de collection à la Table Ronde), d'anciens collègues du Figaro ou des nouveaux amis de Marianne... Cette émission, je l'espère ne sera pas consensuelle et changera de la culture zapping propres aux autres émissions littéraires...

Première le 6 janvier à 17H.. sur France-Culture

Berlol

Eli, la page du 12 est inaccessible. C'est normal ? (à effacer quand inutile)

C.

Un autre illustre inconnu est l'auteur du petit blog: www.crewkoos.blogspot.com

Mers bleues turquoise, forêt vierge et plages de sable noir s'y croisent ...

sancho

Marre de la littérature de salon et des critiques qui ont pignon sur scène et qui ne critiquent rien du tout! A quand le retour de la littérature engagée? A quand le retour des idées?

Holly G.

J'aurais aimé déposer ce message en guise de commentaire concernant le départ de Rinaldi. Mais je n'y parviens point ! Et ce dans plusieurs navigateurs.

Chacun son tour ! Jean-Marie Rouart, qui était directeur du Figaro littéraire, depuis les années 80, a été viré du jour au lendemain et il n'est pas allé pleurer.
Un peu de dignité !

Angèle Paoli

Eli, Jean-François Colosimo, spécialiste de littérature patristisque, est bien en effet aujourd'hui directeur de collection aux éditions de La Table ronde. Il est revenu des Etats-Unis en 1987-1988 et, depuis, a pas mal roulé sa bosse dans l'édition (Lattès, Odile Jacob, etc.). Une belle personnalité... Si tu veux en savoir plus, passe par ma boîte perso.

Arni

Macé scaron auré été virer en parti pour son ex-aparttenance à l'extreme droite neo fachiste :


http://paris.indymedia.org/article_propose.php3?id_article=62077
-------------------------------------


Joseph Macé-Scaron qui, apparemment, tente de faire oublier son passé lorsqu'il accuse certains d'avoir participé à des conférences avec des gens prétendument proches de la Nouvelle Droite, est assez mal placé pour accuser notamment Goldnadel ou del Valle, car il fut quant à lui bel et bien un adhérent et un cotisant du GRECE, ainsi qu'un de ses fervents militants et dirigeants entre 1978 et 1985 ! Macé-Scaron travaillait même à temps plein (en tant que « permanent ») dans la « cellule presse » de la Nouvelle Droite (GRECE), après avoir prêté serment et été adoubé, en compagnie de son ami le journaliste Thierry Deransart, selon le rite pagano-chrétien de la chevalerie, séance à laquelle j'ai assisté en présence d'autres.

brigitte

avez-vous déjà écouté "jeux d'épreuves" sur france culture. C'est une épreuve!
Je trouve que Joseph Macé-scaron est falot et insignifiant au micro.
Il est inexistant dans son émission, se contentant de présenter les chroniqueurs puis prononçant un "aurevoir merci" en fin d'émission sans faire de conclusion, sans un mot final sur ce qui vient d'être dit pendant une heure.
La qualité des interventions des chroniqueurs est inégale. Celles de Nathalie Crom ou d'une certaine Sabine de Marianne me font personnellement bailler.
Comment se fait-il qu'il n'y ait pas d'émission plus intéressante et ambitieuse à France Culture??

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Pïllow book

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004

Audimat